Bienvenue sur MyJob !
La référence de l’emploi à la Réunion

REPORTAGE MÉTIER / Rencontre avec Marion, Assistante d’agence – 10 ans d’expérience dans l’intérim – 3 ans chez Alter Ego 

 

Quelles sont vos missions au quotidien ?

En tant qu’assistante d’agence chez Alter Ego, mon quotidien professionnel est très diversifié. Généralement, je débute mes journées par le contrôle de prises de poste, pour m’assurer que chaque intérimaire positionné la veille se soit bien rendu sur son lieu de travail. Je m’occupe des recrutements en fonction de l’urgence des demandes et je gère l’inscription des nouveaux entrants en vérifiant tous leurs documents.

 

Ensuite, je les positionne directement si leur profil correspond aux postes vacants. Je suis également en charge de la partie “sourcing”, qui consiste à rechercher de nouveaux candidats pouvant intéresser nos clients. Pour cela, je réalise une veille sur nos différents sites d’emploi partenaires et sur notre site internet. Je m’occupe aussi de la gestion administrative : la rédaction des contrats, la saisie de la paie, le suivi des visites médicales…etc. C’est un poste qui m’offre beaucoup de polyvalence et c’est ce qui me plaît. 

 

Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans votre job ?

Ce que j’apprécie le plus dans mon job, ce sont les relations humaines que nous tissons avec les intérimaires et les entreprises. J’aime échanger avec les candidats sur leurs connaissances, leurs expériences et les missions qu’ils souhaitent réaliser. Mon objectif est de leur proposer un poste adapté à leurs attentes, qui saura les combler, et répondre ainsi aux demandes de mes entreprises clientes. 

 

De plus, j’aime particulièrement voir l’évolution progressive de nos intérimaires, qui obtiennent des postes auxquels ils n’auraient jamais pensé ! C’est pour moi une fierté d’avoir cru en eux et de les avoir accompagnés dans leur parcours professionnel. 

 

À l’inverse, qu’est ce que vous appréciez le moins dans votre job ?

Ce que je n’aime pas vraiment faire dans mon job, c’est d’annoncer à un intérimaire qu’il n’est pas retenu pour un poste. En effet, certains intérimaires misent beaucoup sur certaines opportunités et vivent alors le “refus” comme un réel échec. De l’autre côté, il est également difficile d’annoncer à une entreprise que nous n’avons pas trouvé de candidats adaptés au poste. Mais comme dans tout métier, il y a de très bons comme de moins bons côtés ! 

 

Pourquoi le secteur des ressources humaines et plus particulièrement de l’intérim ? 

J’ai choisi le secteur des ressources humaines car j’aime le contact humain, c’est quelque chose pour moi qui est très important. Et pourquoi plus particulièrement l’intérim ? Car ce domaine me permet de me challenger au quotidien sur le plan du recrutement. En effet, dans l’intérim, nous travaillons en collaboration avec de nombreuses entreprises, aux secteurs d’activités différents. Il est donc important d’être curieux et de s’intéresser à tous les métiers.

 

Travailler en intérim c’est comme être RH dans plusieurs entreprises et c’est cette diversité que j’aime. Je dis souvent que travailler en intérim c’est “entrer dans un ascenseur, sans savoir à quel étage il va nous déposer”. Lorsque l’on commence sa journée, on prévoit une to-do list mais bien souvent notre planning est bousculé par des demandes de dernières minutes, qu’il faut traiter dans l’urgence. 

 

Quel accompagnement proposez-vous à vos candidats chez Alter ego ? 

Chez Alter Ego, nous mettons un point d’honneur à être proches de nos intérimaires. Ainsi, nous mettons tout en œuvre pour qu’ils se sentent rassurés, compris et accompagnés de la meilleure des manières. Pour cela, nous leur proposons des actions de formation afin de les faire monter en compétences. Avant la situation sanitaire actuelle nous organisions également des animations/évènements au sein de l’agence tels que des petits-déjeuners ou des goûters afin de créer une vraie relation avec nos intérimaires et de répondre à leurs éventuelles questions.

 

Notre objectif est qu’ils se sentent soutenus et accompagnés comme ils pourraient l’être au sein d’une entreprise. Nous souhaitons être plus qu’une agence d’intérim et plutôt un partenaire de vie professionnelle. 

 

Pour les personnes qui souhaitent postuler, vous leur donneriez quels conseils ? 

Je pense qu’il n’y a pas forcément de conseils à donner, il faut être soi-même et surtout montrer sa motivation et son envie de réussir. Un candidat déterminé et dynamique se ressent dès le premier échange, c’est pourquoi nous privilégions les entretiens plutôt que de se fier uniquement à un CV ou une lettre de motivation. 

 

Toutefois, je remarque qu’avec le temps, les entreprises mettent de plus en plus l’accent lors de leurs recrutements sur le savoir-être, et l’humain, chose qui n’était pas forcément le cas il y a quelques années. Ainsi, avoir de l’expérience et des connaissances théoriques ne suffit plus, le professionnalisme d’un candidat passe aussi par son attitude et son savoir-être. 

 

Un conseil pour quelqu’un qui souhaiterait travailler dans les ressources humaines  ? 

Pour travailler dans les ressources humaines et surtout en intérim, il est important d’être patient et de savoir gérer son stress car nous travaillons souvent dans l’urgence, et l’imprévu. Être positif et optimiste sont des qualités importantes pour travailler dans ce milieu car parfois il faut remotiver les gens et leur prouver que rien est impossible s’ils le veulent. 

 

Enfin, j’inviterais à privilégier l’alternance car ce dispositif permet d’être directement baigné dans le milieu et ainsi d’accroître ses connaissances tout en pratiquant. 

 

LA BOITE SECRETE 

Pour décompresser vous faites quoi ? 

La lecture est un moyen pour moi de décompresser, je m’intéresse notamment beaucoup au développement personnel et ceci m’aide à me relaxer. Lorsque j’ai le temps, j’aime débuter la journée avec une petite séance de méditation, cela m’apaise et me permet de me rendre au travail dans de bonnes conditions. 

 

Enfin, mon petit rituel de fin de journée, c’est le moment où je prends ma voiture, juste avant d’aller chercher mes enfants et qu’il n’y a aucun bruit, le silence complet (ahahah). 

 

Si vous aviez une baguette magique avec 3 vœux,  que feriez-vous ? 
  • Mon premier vœu serait de pouvoir trouver des missions pour tout le monde, pouvoir répondre positivement à tous les intérimaires.
  • Mon second serait que tous les intérimaires s’épanouissent à leur poste.
  • Enfin, mon dernier vœu serait que chaque enfant puisse avoir accès à l’éducation et bénéficier d’une scolarité.
Shares
Share This
Aller au contenu principal